ENTRE LES BRAS DE LA RUE

Entre les bras de la rue
Souffrent les enfants de la prairie,
L’amour parental leur manque,
Les trames gémissantes s’indignent.

Au milieu de la nuit
Se réveille l’enfant de la rue
-Maman, maman où es-tu ?
Le loup attaque mon lit.

Les larmes des arbres nocturnes
Laissent couler leur sympathie,
Le silence couve de souffrance,
L’amour marque son absence.

La pauvreté a jeté dans l’abandon,
Des enfants du temps
Se fragilisent le moment,
Leur vie manque l’amour des parents.

Qu’attendons-nous de nos futures
Générations ? Elles sont des parois
Aux méchants vents !!!
Ma plume ses mains n’essuient pas les pleurs.

© Fattoum Abidi
5.9.2018.

Publicités

4 commentaires sur “ENTRE LES BRAS DE LA RUE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s